Annual Report

Les collections

La collection japonaise du musée des Confluences s’est développée au 19e siècle, par le biais d’achats et de dépôts mais également par l’importante collecte effectuée par Emile Guimet au Japon en 1876.

De ce voyage de trois mois, réalisé dans le cadre d’une mission scientifique portant sur l’étude des religions et financée par le ministère de l’Instruction publique, Emile Guimet ramena une importante collection d’art bouddhique : trois cent peintures, six cents sculptures et mille livres datant des 18e et 19e siècles.

Elle est séparée depuis 1913, entre Lyon et le musée national des arts asiatiques de Paris.

 
 
 
EG2378_01.jpg